boche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Boche, -boche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1862)[1] Première attestation sous la forme tête de boche (« tête de bois, personne stupide »)[2] dans le patois messin ; étymologie discutée :
  1. peut-être issu de caboche (« tête ») par aphérèse[1] ; contre cette hypothèse le fait que si boche, caboche signifie « tête », tête de boche est une redondance peu usuelle ;
  2. variante dialectale de bois, bûche, bûche signifiant aussi « personne stupide, lourde »
  3. Le sens de « allemand », attesté en 1886[1], est issu du précédent ou aphérèse de alboche (« allemand », attesté avant 1870[1]), ce dernier étant :
    1. dérivé de allemand avec le suffixe -boche[1] ;
    2. la déformation de altdeutsch[2][3] (« vieux allemand ») selon une enquête et un article de L’Est républicain datant de 1914 ; altdeutsch était entendu par les Français comme Alldoche devenu Alboche[3].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
boche boches
\bɔʃ\
Mémorial de la Résistance qui utilise cette dénomination.

boche \bɔʃ\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) (Péjoratif) Allemand.
    • Sous la lumière de la suspension, Puech regardait sa femme maigrie, pâlie, les yeux creusés. Boche ! Il en avait tué des Boches ! Il avait tué des hommes qui avaient quitté leur travail pour venir tuer et mourir; on lui avait donné une médaille ; on lui avait coupé une jambe. — (Marcel Martinet, La maison à l’abri, 1918)
    • Les Boches préparaient un « sale » coup, et Luc, de quart au périscope, avait donné l’alerte à sa tranchée. Presque aussitôt le bacchanal se déchaîne : les obus pleuvent, les parapets sautent. — (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 155)
    • Leurs premiers mots furent des moqueries à l'encontre du boche, du chleuh, du vert-de-gris, du doryphore, chacun y allant d'un sobriquet le plus méprisant possible pour qualifier l'allemand pincé par une étrille. — (Philippe Lhommet, Cauchois d'hier et d'autrefois, TheBookEdition, 2013, page 153)
    • Je dis pas que, moi, je serais allé jusqu'à fricoter avec les Boches. Même si les Français étaient des veaux, j'aurais pas pu m'empêcher d'être de leur côté. On a sa fierté. — (Tony Cartano, Schmutz, Grasset, 1987)
    • Cet été 1911 était aussi chaud politiquement. Les Allemands, que l’on commençait à surnommer « Allémoches, billes de bois, billes de boches » ou simplement « Boches », avaient des exigences pressantes. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 193.)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boche boches
\bɔʃ\

boche \bɔʃ\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) (Péjoratif) Relatif aux Boches, aux Allemands.
    • Il y a eu un soviet boche à Givet, qui a condamné ses officiers à mort. — (Marcel Berger et Paul Allard, Les dessous du traité de Versailles, 1933)
    • Je vais à communion dans un petit village perdu et démoli par les obus boches. — (Correspondance d'Eugène Defat, 17 août 1915, in Louise Monaux et Bruno Deblander, 14-18, Apocalypse en Belgique – Récits de patriotes, Éditions Racine, 2013, page 93)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin bucca.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

boche \Prononciation ?\ féminin

  1. (Anatomie) Bouche.
    • Li cons Rolans a sa boche sanglente,
      De son cervel li est rompue la temple ;
      L’olifant souc à travail et à pene :
      Karlles l’oï qi l’entent à grant peine.
      — (La Chanson de Roland)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

boche \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de bouge.

Références[modifier le wikicode]