brochet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Brochet

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1268) Dérivé de broche avec le suffixe -et (en raison du museau pointu de ce poisson).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brochet brochets
/bʁɔ.ʃɛ/
Un grand brochet au parc aquarium du Québec

brochet /bʁɔ.ʃɛ/ masculin

  1. Poisson d’eau douce, au corps allongé et dont la bouche est garnie de dents nombreuses, fortes et pointues (genre Esox).
    • L’onde était transparente ainsi qu’aux plus beaux jours ;
      Ma commère la Carpe y faisait mille tours
      Avec le Brochet son compère.
      (Jean de La Fontaine, Le Héron, )
    • les grands brochets, allongeant leurs becs féroces, brigands des eaux, rudes, d’un gris de fer. (Émile Zola, Le Ventre de Paris , 1873)
    • […], tout notre attirail de pêche était prêt. Nous avions acheté des vifs pour pêcher le brochet à Montereau. (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
  2. (Spécialement) Grand brochet (Esox lucius).
  3. (Littéraire) (Figuré) Homme cupide et sans scrupules ; requin.
    • « Ce coquin, ce brochet, m’accuser de trafiquer des traités ! Le reproche est pour le moins plaisant venant de lui, qui a passé sa vie à se vendre au plus offrant… » (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 2, « La Reine étranglée »)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]