chin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Chin, chín, chĩn, chỉn, chîn

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’arabe , chin.

Nom commun 1[modifier]

chin \ʃin\ masculin

  1. Nom de la treizième lettre de l’alphabet arabe (\ʃ\ Isolée , initiale , médiane , finale ﺶ‍).

Variantes[modifier]

Nom commun 2[modifier]

chin \tʃin\ masculin

  1. Variante de tchin.

Ancien occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

chin masculin

  1. Chien.

Variantes[modifier]

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’anglo-saxon cinn, voir Kinn en allemand.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
chin
\Prononciation ?\
chins
\Prononciation ?\
chin

chin \Prononciation ?\

  1. (Anatomie) Menton.

Prononciation[modifier]

  • États-Unis : écouter « chin »

Anagrammes[modifier]

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Louis Alibert et Joan Coromines défendent tous deux l'idée d'un emprunt au français chien. Selon Aitor Carrera, il s’agit plus probablement d’un emprunt ancien au francoprovençal, voir le mot dans les dialectes modernes de Celle San Vito cìn, de Savoie shîn, tsin, du Val d’Aoste tseun.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
chin
[ˈt͡ʃi]
chins
[ˈt͡ʃis]

chin [ˈt͡ʃi] (graphie normalisée) masculin

  1. Chien.
Note[modifier]
Cette forme est prépondérante dans une grande partie du domaine occitan (limousin, provençal, vivaro-alpin, parlers biterrois et montpelliérain, entre autres). En languedocien, la variante can ne semble dans l’actualité usitée qu’en rouergat (conjointement avec chin). On la trouve également en provençal.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]