concourir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin concurrere (« courir ensemble ») dont le participe concursus nous donne concours. Au sens de « être en concurrence », le verbe fait aussi concurrencer selon la « règle solutionner » où l’usage populaire favorise les verbes du premier groupe, plus faciles à conjuguer, ce même usage n’ayant pas retenu concurrer.

Verbe [modifier le wikicode]

concourir \kɔ̃.ku.ʁiʁ\ intransitif 3e groupe (voir la conjugaison)

  1. Tendre ensemble au même but, coopérer.
    • Les caribous ne contribuèrent pas seuls à accroître la réserve alimentaire. Les lièvres polaires, […], y concoururent pour une part notable. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Ceux mêmes qui voyaient le remède n’osaient ni l’indiquer ni l’attendre : tout semblait en effet concourir à le rendre impossible. — (Anonyme, Espagne. - Cadiz et Gibraltar, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Sans doute, je le reconnais, y avait-il, parmi ces hommes qui avaient fondé ou concouru à fonder la République, quelques brebis galeuses. Il eût suffi de les pousser dehors par les épaules… doucement… — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • L’insertion sociale et professionnelle des personnes en difficultés concourt à la réalisation de l’impératif national de lutte contre la pauvreté et les exclusions. — (Article L115-2, Code de l’action sociale et des familles, France, 2009)
    • À la fin du XIXe siècle, c’est toute une population qui vit du hareng à Boulogne-sur-Mer: outre les équipages de la centaine de harenguiers, il y a les saleurs, les fileuses, les tonneliers qui concourent à cet âge d’or. — (Jacky Durand, La nuit où le hareng sort, dans Libération (journal) du 29 novembre 2010, p. 30-31)
  2. Se diriger vers le même point, se rencontrer, coïncider.
    • Des créanciers concourent, leur hypothèque est de même date.
    • Deux forces qui concourent vers un même point. Deux lignes qui concourent en un point.
  3. Entrer ou être en concurrence pour obtenir un prix, un emploi, un titre, etc., promis au plus capable, au plus digne.
    • Ceux qui, à la première épreuve, auraient manqué complètement la pancarte blanche, devaient se retirer immédiatement et renoncer à concourir. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    1. Avoir les mêmes droits, pouvoir prétendre à la même situation.
      • Tous les officiers de l’armée concourent pour l’avancement.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • kɔ̃.ku.ʁiʁ : écouter « concourir »

Références[modifier le wikicode]