conque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin concha (« coquillage »), lui-même du grec ancien κόγχη, kógkhê (« coquillage »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conque conques
\kɔ̃k\
Le tromboniste Steve Turre jouant d’une conque. (2)
Armoiries avec 3 conques (sens héraldique)

conque \kɔ̃k\ féminin

  1. Gros coquillage creux.
    • Horreur et honte sur mes yeux de journaliste : cette année-là ils avaient, en état de veille, rêvé que la conque * du pèlerin — et la liberté d’y coller l’oreille pour écouter la mer — était l’une des Cent Fleurs de la révolution chinoise. — (René Depestre, Éros dans un train chinois, p. 35)
  2. Certaines coquilles en spirale, dont, certains peuples se servaient comme de trompettes.
  3. (Anatomie) Cavité de l’oreille, au fond de laquelle se trouve l’orifice externe du conduit auditif.
  4. (Héraldique) Meuble représentant le coquillage du même nom dans les armoiries.
    • De gueules à trois conques d’argent, qui est de Conques-sur-Orbiel → voir illustration « armoiries avec 3 conques »

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]