détester

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin detestari.

Verbe [modifier]

détester \de.tɛs.te\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Vieilli) Maudire.
  2. (Par extension) Avoir en aversion ; réprouver.
  3. (Par affaiblissement) (Familier) Ne pas supporter ; ne pas aimer ; ne pas apprécier.
    • Au début, je le détestais avec sa fixette sur la mariologie, sa morale moyenâgeuse et ses prises de position rétrogrades sur la contraception. Et puis je suis tombée amoureuse de lui. — (Roland Brunnier, Rome Sweet Rome, p.50, Société des Ecrivains, 2008)
    • (Par litote)[…], et nous avons été ensemble boire une petite goutte au débit d’à côté ; le pauvre vieux ne déteste pas ça, quoi qu'il n'en ait jamais abusé. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 133, Fischbacher, 1896)
    • Pyrrhon aimait que l’orateur Démosthène injuriât si bien Philippe; il n’eût pas détesté que Philippe injuriât aussi bien l’orateur Démosthène. — (Patrick Carré, Yavana, p.44, Phébus, 1991)

Synonymes[modifier]

Avoir en aversion :

Antonymes[modifier]

Avoir en aversion :

Ne pas suppporter :

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

\de.tɛs.te\

Références[modifier]