ferrailler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir ferraille

Verbe [modifier le wikicode]

ferrailler \fe.ʁɑ.je\ ou \fɛ.ʁɑ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Histoire) (Militaire) (Péjoratif) Dans un combat ou dans un assaut, manier à tort et à travers épées, sabres ou fleurets.
    • Il ferrailla ainsi de droite et de gauche, frappant amis et ennemis, jusqu’à ce qu’un large vide se fût opéré autour de lui. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IX)
    • De don Quichotte ferraillant seul contre les moulins à vent de la GroKo, Kevin Kühnert est devenu un pionnier. Et pourquoi pas, demain, l’alternative. — (Thomas Schnee, Kevin contre la GroKo, dans Marianne, n° 1092 du 16 au 22 février 2018, p. 44)
  2. (Figuré) Discuter âprement ; contester.
    • Mais il lui faut ferrailler en même temps contre les industriels soutenant la pêche profonde. — (Martine Valo , « Claire Nouvian, l’écolo-gagnante », Le Monde. Mis en ligne le 23 avril 2018)
  3. (Industrie) (Familier) Mettre au rebut, au recyclage, des ferrailles sans usage.
  4. Faire un bruit de ferraille.


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]