fournisseur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVe siècle) De fournir avec le suffixe -eur.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fournisseur fournisseurs
\fuʁ.ni.sœʁ\

fournisseur \fuʁ.ni.sœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : fournisseuse)

  1. Celui, celle, entreprise ou particulier, qui entreprend de faire la fourniture de marchandises, de denrées ou celui chez qui on se les procure.
    • Un riche propriétaire, M. Roudier, au visage grassouillet et insinuant, y discourait des heures entières, avec la passion d’un orléaniste que la chute de Louis-Philippe avait dérangé dans ses calculs. C’était un bonnetier de Paris retiré à Plassans, ancien fournisseur de la cour, qui avait fait de son fils un magistrat, comptant sur les Orléans pour pousser ce garçon aux plus hautes dignités. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, ch. III ; réédition 1879, p. 93)
    • Je le crois bien, dit Henri, quand on est comme vous le fournisseur de toutes les têtes couronnées de France et de l’étranger. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • Le soir, chacun se récria sur la qualité de ces grosses dattes entourées de sirop. Mounira elle-même les déclara plus exquises que celles des grands fournisseurs. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • — Un crétin chimiquement pur… je me demande où tu vas le chercher ?
      — Quai des Orfèvres. Je suis fidèle à mes fournisseurs.
      — (Michel Audiard, dialogues du film Le Pacha, de Georges Lautner, d’après Jean Delion, 1968)
  2. (En particulier) (Vieilli) Celui qui fournit et qui monte des sabres, des épées.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]