gargariser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin gargarizare.

Verbe [modifier le wikicode]

gargariser \ɡaʁ.ɡa.ʁi.ze\ pronominal réfléchi 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se gargariser)

  1. Laver la gorge avec de l’eau ou avec quelque autre liquide, en le faisant entrer le plus avant qu’il se peut et en le repoussant à diverses reprises pour s’empêcher de l’avaler.
    • Se gargariser la gorge. Le médecin m’ordonne de me gargariser.
    • Quand Mounet-Sully jouait Œdipe-Roi, avant le spectacle il se gargarisait les cordes vocales avec du bourgogne.— (Jacques Charon, Moi, un comédien, 1975, éd. J’ai Lu, p. 124)
  2. (Figuré) Savourer ses propres propos avec vanité.
    • […]; tout le jargon humanitaire dont les vénérables se gargarisent dans leurs tenues peut très bien être traduit en langage religieux et même chrétien; […]. — (Mercure de France, vol.266, 1936, p.158)
    • La direction du Louvre a eu beau se gargariser, dans « Le Figaro » (15/6), d’un budget d’acquisition en belle hausse, le musée additionne des carottes et des navets, ajoutant à ses propres crédits les fonds versés par des donateurs, fonds dont le montant varie énormément selon le années. — (Hervé Liffran, Le tableau pas très reluisant des « trésors nationaux », Le Canard Enchaîné, 19 juillet 2017, page 4)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]