harmonium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Harmonium

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(9 août 1840) [1] (1842) [2] Brevet déposé en France par Alexandre-François Debain ; mot composé de harmonie et -um.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
harmonium harmoniums
\aʁ.mɔ.njɔm\
Un harmonium.

harmonium \aʁ.mɔ.njɔm\ masculin

  1. Petit orgue où les tuyaux sont remplacés par des anches libres qui répondent aux touches d’un clavier.
    • Il y avait encore un harmonium sur lequel étaient jetés des tapis quelconques, et, dans un coin, était placé le lit pliant de l'aide de camp de Bennigsen. (Léon Tolstoï, La Guerre et la Paix, 1865- 1869)
    • Et subitement, Durtal se retourna. Dans la tribune, un harmonium soutenait les répons d’inoubliables voix. (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
    • L’harmonicorde de Debain, sur lequel Lefébure Wely excellait, était un harmonium pourvu de cordes tendues qui pouvaient être, ou non, frappées pour donner plus de netteté à l'attaque. (Gérard Condé, Charles Gounod, Fayard, 2009)

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français harmonium.

Nom commun [modifier]

harmonium \Prononciation ?\ (pluriel à préciser)

  1. Harmonium.

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Tchèque[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français harmonium.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif harmonium harmonia
Vocatif harmonium harmonia
Accusatif harmonium harmonia
Génitif harmonia harmonií
Locatif harmoniu harmoniích
Datif harmoniu harmoniím
Instrumental harmoniem harmonii

harmonium \Prononciation ?\ neutre

  1. Harmonium.

Apparentés étymologiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]