herstellen

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Allemand[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de stellen (« poser, mettre en place ») avec la particule séparable her- (« vers ici »)

Verbe [modifier le wikicode]

Mode ou
temps
Personne Forme
Présent 1re du sing. ich stelle her
2e du sing. du stellst her
3e du sing. er stellt her
Prétérit 1re du sing. ich stellte her
Subjonctif II 1re du sing. ich stellte her
Impératif 2e du sing. stell her!, stelle her!
2e du plur. stellt her!
Participe passé hergestellt
Auxiliaire haben
voir conjugaison allemande

herstellen \ˈheɐ̯ˌʃtɛlən\ (voir la conjugaison)

  1. Fabriquer.
    • Feuerzeuge stellen wir nicht mehr her.
      Nous ne fabriquons plus de briquets.
    • Um dieses Produkt herstellen zu können, müssten wir zwei neue Maschinen anschaffen. Das wird unsere Geschäftsleitung sicher ablehnen.
      Pour pouvoir fabriquer ce produit, nous devrions acheter deux nouvelles machines. Notre direction refusera certainement.
    • Die Tetrapack-Beschichtung wird in Russland gar nicht hergestellt, nun rätseln die Russ*innen, ob sie ihre Milch demnächst wieder in Emaille-Milchkannen holen müssen, wie sie es zu Sowjetzeiten taten. — (Inna Hartwich, « Kartoffeln statt Autoteile », dans taz, 17 mai 2022 [texte intégral])
      Le revêtement des tétrapacks n’est pas du tout fabriqué en Russie, et les Russes* se demandent maintenant s’ils devront bientôt aller chercher leur lait dans des bidons en émail, comme ils le faisaient à l’époque soviétique.

Note : La particule her de ce verbe est séparable. Comme telle, elle est déplacée à la fin de la phrase dans la plupart des cas. Dans le participe passé, le préfixe ge- s’intercale entre la particule her et le radical du verbe.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

herstellen \Prononciation ?\ transitif, intransitif ou pronominal

Présent Prétérit
ik herstel herstelde
jij herstelt
hij, zij, het herstelt
wij herstellen herstelden
jullie herstellen
zij herstellen
u herstelt herstelde
Auxiliaire Participe présent Participe passé
hebben herstellend hersteld
Présent Prétérit
ik herstel herstelde
jij herstelt
hij, zij, het herstelt
wij herstellen herstelden
jullie herstellen
zij herstellen
u herstelt herstelde
Auxiliaire Participe présent Participe passé
zijn herstellend hersteld
  1. Réparer, refaire.
    • Een computer herstellen.
      Dépanner un ordinateur.
    • Een fout herstellen.
      Réparer une faute.
    • Een jas herstellen.
      Raccommoder un manteau.
    • Het herstellen.
      La réparation, la réfection, le raccommodage.
  2. Rétablir, remédier, restaurer, redresser.
    • De vrede herstellen.
      Restaurer la paix.
  3. Remettre (en état).
    • Iemand in zijn ambt herstellen.
      Rétablir quelqu'un dans ses fonctions.
    • Alles werd in de oude staat hersteld.
      Tout fut remis dans le même ordre qu’auparavant.
    • Het herstellen.
      La remise en état.
  4. (Intransitif) Se remettre, se rétablir, guérir
    • Mijn gekneusde enkel herstelt snel.
      Ma cheville foulée guérit rapidement.
    • Een herstellende zieke.
      Un convalescent.
    • De beurs herstelt (zich).
      La Bourse se redresse.
  5. (Pronominal) Se rétablir, se ressaisir.
    • Zich herstellen.
      Se rétablir.
    • (Économie) Zich herstellen.
      Se relever, être en reprise.

Synonymes[modifier le wikicode]

réparer
rétablir
remettre en état
guérir
se rétablir

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]