homard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1547) Variante de hommars ou houmar (1525), probablement du bas allemand hummer, du vieux norrois hummarr (« grand crustacé marin »)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
homard homards
(h aspiré)\ɔ.maʁ\
Un homard européen (Homarus gammarus)

homard (h aspiré)\ɔ.maʁ\ masculin

  1. Crustacé décapode dont les deux pattes de devant ont la forme de pinces.
    • Pendant ce temps, les jeunes filles promènent leurs filets en forme de poches dans les mares que la mer a laissées en se retirant, et récoltent la chevrette ou font prisonnier quelque homard, quel que crabe tourteau, quelque poisson de rivage attardé loin de sa retraite. — (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, L'Archipel de Chausey, souvenirs d'un Naturaliste, La "Revue des Deux Mondes", tome 30, 1842)
    • Et puis, tous les matins je vous porterai des chevrettes ou des homards, […]. — (Octave Mirbeau, Notes de voyage, dans La vache tachetée, 1918)
  2. Chair de cet animal.
    • Boîte de homards. — Conserve de homard.
  3. (Argot militaire) (1840 ou avant) Spahi.
    • Durant les causeries autour de la soupe, il avait appris du capitaine les choses «  indispensables au métier » , que les cavaliers étaient des cavalos, les spahis des homards […] — (Georges d’Esparbès, La folie de l’épée, Albin Michel, Paris 1927, p. 50.)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • homard sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

  • Robert historique de la langue française, 1992, 1998.