indispensable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De in- et dispensable.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
indispensable indispensables
\ɛ̃.dis.pɑ̃.sabl\

indispensable \ɛ̃.dis.pɑ̃.sabl\ masculin et féminin identiques

  1. Dont on ne peut se dispenser.
    • Nous sommes si éloignés de connaître tous les agens [sic] de la nature, et leurs divers modes d’action ; qu’il ne serait pas philosophique de nier les phénomènes, uniquement parce qu’ils sont inexplicables dans l’état actuel de nos connaissances. Seulement, nous devons les examiner avec une attention d’autant plus scrupuleuse, qu’il paraît plus difficile de les admettre ; et c’est ici que le calcul des probabilités devient indispensable, pour déterminer jusqu’à quel point il faut multiplier les observations ou les expériences, afin d’obtenir en faveur des agens [sic] qu’elles indiquent, une probabilité supérieure aux raisons que l’on peut avoir d’ailleurs, de ne pas les admettre. (Pierre-Simon de Laplace, Essai philosophique sur les probabilités, Mme Ve Courcier, Paris, 1814 (2e édition))
    • Le coton brut contient 8% de matières grasses qu’il est indispensable de séparer par un traitement en autoclave qui dure quatre heures. (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Qui est très nécessaire ; dont on ne peut se passer.
    • Il n’est pas nécessaire à un prince d’avoir toutes les bonnes qualités, mais il lui est indispensable de paraître les avoir. (Machiavel, Maximes et pensées, traduction de Toussaint Guiraudet, Éditions André Silvaire, Paris, 1975)
    • Chez tous les animaux dont il a été question précédemment, le concours de deux individus de sexe différent est indispensable pour donner naissance à une nouvelle génération. (Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau, Les Métamorphoses et la généagénèse, Revue des Deux Mondes, 2e période, tome 3, 1856 (pp. 496-519))
    • Elle était désormais indispensable. Elle seule emplissait la maison de sa discrète présence. (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans « Trois Contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • L’avènement du féminisme, mais d’un féminisme sérieux et familial, sera de toute manière indispensable à la rénovation de nos manières de vivre. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Dans toute la zone des hautes plaines, l’irrigation du sol est indispensable à sa mise en valeur agricole. On n'y trouve donc des cultures que dans le voisinage des sources et des cours d'eau. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 221)

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
indispensable indispensables
\ɛ̃.dis.pɑ̃.sabl\

indispensable \ɛ̃.dis.pɑ̃.sabl\ masculin

  1. Ce qui est nécessaire pour vivre.
    • Cet homme n’est pas riche, mais il a l’indispensable.
    • Ne vous chargez pas de bagages, ne prenez que l’indispensable.

Traductions[modifier]

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De in- et dispensable.

Adjectif[modifier]

indispensable

  1. Indispensable.
  2. Impératif, indispensable.
  3. Absolu, inéluctable.

Apparentés étymologiques[modifier]

Prononciation[modifier]