insensé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin insensatus, de in- (« sans ») et sensatus (« sensé »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin insensé
\ɛ̃.sɑ̃.se\
insensés
\ɛ̃.sɑ̃.se\
Féminin insensée
\ɛ̃.sɑ̃.se\
insensées
\ɛ̃.sɑ̃.se\

insensé \ɛ̃.sɑ̃.se\ masculin

  1. Dont les actions ou les discours ne sont pas conformes à la raison, au bon sens.
    • Il faut être insensé pour parler ainsi, pour se conduire ainsi.
    • Substantivement, Courir comme un insensé.
  2. (Par extension) Contraire à la raison, au bon sens.
    • Discours insensé.
    • Action, entreprise, conduite insensée.
    • La bande affolée par la tactique imprévue, insensée, se démenait, se heurtait, tourbillonnait, cherchait Capestang qui était partout et nulle part. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)
  3. (Par hyperbole) (Familier) Qualifie ce qui est excessif, de ce qui dépasse presque la croyance.
    • […]; je ne sache pas qu'ils aient jamais rompu des lances contre les espéran­ces insensées que les utopistes ont continué de faire miroiter aux yeux éblouis du peuple. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.169)
    • Tout ce qui lui est arrivé est vraiment insensé.
    • Il travaille d’une manière insensée.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]