lassitude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin lassitudo.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lassitude lassitudes
\la.si.tyd\

lassitude \la.si.tyd\ féminin

  1. Sensation de fatigue causée par une mauvaise disposition de santé.
    • J'avais les membres roidis et ressentais une si pénible lassitude, que je restai longtemps sans pouvoir trouver le sommeil. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.94)
    • (Figuré) Il a renoncé à cette correspondance par pure lassitude d’avoir toujours les mêmes choses à dire.
  2. État de celui qui est las, de celle qui est lasse, au propre et au figuré.
    • La douceur alanguie du printemps ne faisait que rendre plus lourde la lassitude de Zaheira. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • (Figuré) Une restauration n'est possible qu'aux brefs instants de lassitude quand les idées, les hommes et les faits s'accordent une trêve, quand l'essoufflement rompt l'assaut des générations montantes. — (François Mitterrand, Le coup d'État permanent, 1965)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt français lassitude, du latin.

Nom commun [modifier le wikicode]

lassitude (singulier)

  1. Lassitude.
    • At length lassitude succeeded to the tumult I had before endured — (Mary W. Shelley, Frankenstein, page 45, édition de 1869)
      Enfin, la lassitude succéda la tumulte que j’avais jusqu’ici endurée