madame

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Madame

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Provient du mot Madame, lequel, par usage courant, a perdu sa majuscule et est devenu nom commun malgré la présence du ma dans le mot qui est lui-même un déterminant.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
madame madames
\ma.dam\

madame \ma.dam\ féminin

  1. Femme adulte, par opposition aux petites filles.
    • Jouer à la madame : se dit des petites filles qui s’amusent ensemble à contrefaire les dames, en se faisant des visites, des compliments les unes aux autres. On dit plutôt aujourd’hui Jouer à la dame.
  2. Femme adulte, avec une connotation d'anonymat, de femme du peuple. Note : Cet emploi du mot a gagné en popularité au Québec dans les années 1990 en raison d'une publicité de Wal-Mart un peu mal léchée où une vendeuse parlait d'une cliente satisfaite en concluant : La madame éta' contente. Cette allusion est encore présente aujourd'hui dans bien des occurrences de ce mot, souvent transformée, selon le contexte, en La madame était pas contente.
    • La madame qui trouve que Serge Denoncourt s’habille et se coiffe mal ? « Madame, mangez de la marde, je m’en câlisse », a-t-il répété. — (Hugo Dumas, « Le mépris de la madame », La Presse+, 6 décembre 2016, section ARTS, écran 7)
    • La madame a menacé d'appeler la police si je ne me calmais pas. — (David Goudreault, Abattre la bête (2017), in La bête intégrale, Stanké, 2018, p. 572)
  3. Femme adulte, avec un sens de vulgarité.
    • Elle fait la madame : elle se donne des airs.
  4. Directrice de maison close (bordel).
  5. Femme de poigne et de cœur que l’on respecte plus qu’on ne la craint.
    • La directrice de l’usine, c’est une vraie madame.

Notes[modifier le wikicode]

Le pluriel du titre Madame est toujours Mesdames, mais celui du nom commun une madame est en réalité des madames, qui est considéré comme erroné par certains. Le grammairien-lexicographe Jean-François Féraud a écrit :
On dit, par mépris, des Madames, une Madame, cette madame ; et ainsi de Mademoiselle. « Quelle est cette Madame, me dit Mr. A… Mr. c’est ma sœur, lui répondis-je : il fut honteux. » Anon. « Quand il me vient des Madames, je prends vite mon ouvrage. » Sév. Quand on veut parler avec politesse, on doit dire : Qui est cette Dame ? Quand il me vient des Dames, etc. — (Jean-François Féraud, Dictionnaire critique de la langue française, vol. 2, 1787, page 582)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]