mairie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De maire et du suffixe -ie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mairie mairies
\mɛ.ʁi\
Pourrain-FR-89-mairie-08.jpg

mairie \me.ʁi\, \mɛ.ʁi\ féminin

  1. Charge de maire.
    • Être élu à la mairie de Bordeaux.
  2. Bâtiment où se tient l’administration municipale.
    • Aller à la mairie pour demander une pièce, un acte, un certificat.
  3. Administration et territoire sous l’autorité du maire.
    • Ancien directeur de cabinet de Chirac à la mairie de Paris, gendarme et « ex » des services secrets, Roussin est à l'origine un chiraquien pur beurre, formé à la mode Foccart. — (Judith Rueff, Côte d'Ivoire: le feu au pré carré, Autrement, 2004, p.74)
    • Que disions-nous, déjà ? La mairie de Paris, c'est ça. Et bien, la mairie de Paris se contenta de m'indiquer les coordonnées d'une société de dépigeonnage et me raccrocha au nez sans autre forme de procès. Cavalière, cette attitude, vous en conviendrez. — (Pierre Latil, Le vieux schnock: nouvelle noire, Ska Éditions (Noire sœur), 2015, chap. 4)
  4. (Désuet) ou (Suisse) Temps durant lequel on exerce la fonction de maire.
    • 1317. Sire Jehan de Mauleon, il décéda durant sa mairie, — (Louis-Étienne Arcère, « Matricule des Maires de La Rochelle », dans Histoire de la ville de La Rochelle et du pays d'Aulnis, La Rochelle : chez René-Jacob Desbordes & Paris : chez Durand & chez Saugrin, 1757, p. 528, réed. en fac-similé Marseille : Laffitte, 1975)
    • […] : Montaigne se tint à Libourne, en bon air. Il joua un certain rôle pendant les troubles, d’abord pour préserver la ville de Bordeaux pendant les quatre années de sa mairie, mais aussi dans la politique générale comme négociateur, intermédiaire et confident : […]. — (Gustave Lanson, Histoire de la littérature française, Paris : Librairie Hachette, 1920, note p. 321)
    • « […]. Je vous prie de me pardonner et à mes administrés les fautes que j'ai pu commettre et leur avoir fait commettre pendant le temps de ma mairie de laquelle je vous prie d'accepter ma démission » — (Patrick Mahéo, Saint-Marcel: haut lieu de la Résistance Bretonne : chronique d'un village à travers les siècles, Rue des Scribes Éditions, 1997, p. 126)
  5. (Par métonymie) Conseil municipal.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mairie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]