mande

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : mandë, mandé, mand

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du moyen français mande (« grand panier à deux poignées »).
sanskrit maṇa- (m. ou n.), mesure de grain (emprunt à l'arabe mann).
saxon : mann, mand =panier, corbeille; mande ou manne.
néerlandais : Mot d'origine flamande
  • Mande, pour Panier. Mande est un des termes les plus en usage , et je ne sais comment on l'a substitué au mot panier; ce terme - ci est français ; mais l'autre est flamand » ( Antoine Fidèle Poyart, Flandricismes, wallonismes et expressions impropres dans la langue française )
latin manda , mande et mandé. mandare, commander. pour les distributions de vivres, d'argent, par exemple en Angleterre pour le « Royal maundy », donc venant de « mandé », ancien français pour « mandatum novum », dernière cène et commandement ( de mandare) nouveau dans les Evangiles.
  • « Le lavement des pieds, le mandatum pauperum, ainsi appelé parce que l'antienne du jeudi saint commence par : Mandatum novum do vobis, se traduisit en mandé; on disait « le mandé », pour désigner cette cérémonie qui se liait à un repas ou une quête en argent faite au profit des pauvres. La mande, manda, employée pour recueillir l'aumône, rattache probablement son étymologie à cette fête et à son nom » (Jacques Remy Antoine Texier, Dictionnaire d'orfèvrerie)

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
mande mandes
/mɑ̃d/

mande /mɑ̃d/ féminin

  1. Sorte de grand panier haut d’origine hollandaise, à deux anses fabriqué par un mandelier.
  2. (Par extension) toute sorte de paniers et de corbeilles en osier hollandais puis français. Paniers utilisé par exemple au marché, fruits, légumes, poissons, ( « mande à harengs » « mande de merlan » (1451), aux mines ( « mandes à terre »), en marine, poterie, jardinage, maçonnerie, comme meuble, etc., surtout dans le Nord. (Flandres, Hainaut)
    • Les mandes sont fait de façon d’un pot à fleurs étroites, rondes ou ovales dans le fond va toujours s’élargissant vers le haut en jusqu'assez près de son embouchure, qui se rétrécit un peu. Le couvercle est aussi d’osier. (Jacques Savary des Bruslons, Dictionnaire Universel de Commerce)
    • D’en prendre dans les mandes (du poisson de mer) pour eux ou pour qui que ce soit, et de retenir le crétin de Saint-André  (Dictionnaire rouchi-français)
  3. Unité de mesure : La mande, la mandée ou mandelée était le contenu de ce panier :
    • Du pain plein une mande.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe mander
Indicatif Présent je mande
il/elle/on mande
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je mande
qu’il/elle/on mande
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
mande

mande /mɑ̃d/

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de mander.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de mander.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de mander.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de mander.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de mander.

Moyen français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

mande /Prononciation ?/

  1. Grand panier à deux poignées.

Espagnol[modifier | modifier le wikitexte]

Interjection[modifier | modifier le wikitexte]

mande /ˈman.de/

  1. (Mexique) Pardon, excusez-moi, pouvez-vous répéter ?