mettre de côté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) → voir mettre, de et côté

Locution verbale[modifier]

mettre de côté \mɛtʁ də ko.te\ transitif (se conjugue, voir la conjugaison de mettre)

  1. (Propre) Mettre une chose en isolement.
  2. (En particulier) (Finance) Garder de l’argent pour plus tard.
    • C’est un homme d’une grande économie et qui met tous les ans quelque chose de côté.
    • Mettre de l’argent de côté pour l’avoir devant soi, est, pour paradoxale qu’elle soit, une façon comme une autre d’assurer ses arrières à effet de ne pas l’avoir dans le dos. (Pierre Dac, Les Pensées)
  3. (Figuré) Ne pas parler d’une chose.
    • Je mets de côté tous les reproches que j’aurais à vous faire.
  4. Abandonner, au moins pour un temps, une chose, une personne, négliger de s’en occuper.
    • J’ai mis mon travail de côté pour venir ici.

Synonymes[modifier]

Garder de l’argent pour plus tard (2) :

Ne pas parler d’une chose (3) :

Abandonner pour un temps (4) :

Hyperonymes[modifier]

Mettre une chose en isolement (1) :

Traductions[modifier]

Références[modifier]