n’importe quoi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Tournure ancienne qui conserve sa syntaxe de l’ancien français ; en syntaxe moderne, cela donnerait : il n’importe pas quoi.

Pronom indéfini[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
n’importe quoi
/n‿ɛ̃.pɔʁ.tə kwa/

n’importe quoi /n‿ɛ̃.pɔʁ.tə kwa/ masculin singulier

  1. Un objet ou une idée dont la précision importe peu et que l’on peut choisir librement.
    • Vous savez, Marcoul, on clabaude n’importe quoi ! Les méchantes langues n’en sont pas à une supposition, ni à une haine ! (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)
    • Vous dites n’importe quoi et en plus vous mentez !
  2. Ce qui n’a pas beaucoup de sens, qui est absurde, futile ou incongru.
    • Le « sous-off » Coutard […] s’agace: « Les curés obligeaient les montagnards viets à porter des vestes et leurs femmes des soutifs, c’était n’importe quoi. Habillés, ils avaient l’air barbare, de loquedus. » (Arnaud Vaulerin, Coutard l’Asiate, dans Libération (journal), vendredi 5 novembre 2010, p.37)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

n’importe quoi /n‿ɛ̃.pɔʁ.tə kwa/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. Fourre-tout.
    • Cette catégorie, c’est du grand n’importe quoi

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]