pacha

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1532)[1] Du turc paşa[1][2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pacha pachas
\pa.ʃa\

pacha \pa.ʃa\ masculin

  1. (Dans l’empire ottoman) Gouverneur de province.
    • Le pacha de Damas.
    • [L’Égypte] est gouvernée par un pacha qui a cependant très-peu de pouvoir réel, mais qui semble principalement y être envoyé pour que les ordres du divan, des beys & des ogiacs militaires, soient exécutés par leurs propres officiers. — (« Pacha d’Égypte », dans L’Encyclopédie, 1751)
    • Je le trouvai vivement ému par la nouvelle d’une interpellation à la Chambre des Communes au sujet des tortures qu’il aurait fait infliger à un ancien pacha de Meknès, El-Hadj Ben Aïssa. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 238)
  2. (Noblesse) Titre d’honneur qui se donnait, dans l’empire ottoman, à des personnes considérables, même sans gouvernement.
    • Les vizirs, les pachas, les généraux, tous les fonctionnaires, toutes les autorités, en grand costume tous, et chamarrés de dorures, étaient parqués sur la grande place de Top-Kapou. — (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)
    • Avoir, mener une vie de pacha, vivre fastueusement, dans le luxe.
  3. (Marine) (Argot) Commandant d'un navire.
    • La visite s’acheva par le poste de commandement, autrement dit, la passerelle où se tiennent, le Pacha, les officiers de quart, les barreurs et timoniers; derrière se trouve un local pour la radio et les écrans radar. Il fut reçu par le pacha et put échanger, quelques commentaires avec lui, comment se comportait le contingent, hormis l’escale du punch, le plus dur du voyage restant à venir. — (François Gérard Rousseau, Biographie d’un humain parmi les humains, Éditions Édilivre, 2017, page 81)
  4. (Zoologie) Éléphant de mer mâle adulte[1].
    • Lorsque les femelles arrivent à leur tour, elles se répartissent entre les pachas et forment ainsi des « harems » qui peuvent atteindre cinquante à quatre-vingts femelles. Le pacha tourne sans cesse autour pour rassembler son lot et est parfois aidé dans sa tâche par un jeune auxiliaire, toléré par faveur spéciale et intéressée. — (André Langaney, Le sexe et l’innovation, Éditions du Seuil, 1987, chapitre 10)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Nancy) : écouter « pacha [paʃa] »
  • France (Vosges) : écouter « pacha [paʃa] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nahuatl patzoa[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pacha
\Prononciation ?\
pachas
\Prononciation ?\

pacha \pa.tʃa\ féminin

  1. (Amérique centrale) Flacon, flasque.
  2. (Amérique centrale) Biberon.

Synonymes[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

pacha \Prononciation ?\

  1. Féminin singulier de pacho.

Références[modifier le wikicode]

  1. « pacha », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition

Polonais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le russe пах, pach a le sens de « aine » qui est dans pachwina, le tchèque paže (« bras ») donne podpaží (« aisselle »)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Armpit by David Shankbone.jpg

pacha \paxa\ féminin

  1. (Anatomie) Aiselle.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « pacha », dans Aleksander Brückner, Słownik etymologiczny języka polskiego, 1927