plainte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De plaindre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
plainte plaintes
\plɛ̃t\

plainte \plɛ̃t\ féminin

  1. Gémissement ; lamentation.
    • Durant la même nuit, Feempje qui n'avait jamais de cauchemar s'était débattu, en grognant et en poussant des plaintes, contre il n'aurait pu dire quelles terrifiantes figures. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 55)
    • Les plaintes d’un malade, d’un homme qui souffre.
    • La plainte le soulage.
    • La douleur ne lui arracha pas une seule plainte.
    • Le ciel a entendu ses plaintes.
  2. Ce qu’on dit, ce qu’on écrit pour faire connaître le sujet qu’on a de se plaindre de quelqu’un.
    • Il fait de grandes plaintes de vous, contre vous.
    • Il s’est répandu en plaintes à ce sujet.
    • Il m’a adressé les plaintes les plus graves contre vous.
    • Ses plaintes sont bien fondées, sont mal fondées, sont exagérées.
    • On n’a pas écouté ses plaintes.
    • On a fermé l’oreille à ses plaintes.
    • On a étouffé ses plaintes.
    • Je ne lui ai donné aucun sujet de plainte.
  3. Exposé qu’on fait en justice du sujet qu’on a de se plaindre.
    • Porter plainte.
    • Le magistrat a reçu sa plainte.
    • On lui a donné acte de sa plainte.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe plaindre
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
plainte

plainte \plɛ̃t\

  1. Participe passé féminin singulier de plaindre.

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France  : écouter « plainte [plɛ̃t] »

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]