remiser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) Dénominal de remise ; voir miser.
(Verbe 2) Dérivé de miser, avec le préfixe re-.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

remiser \ʁə.mi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se remiser)

  1. Placer, ranger sous une remise.
    • Vous seriez bien gentil de garder ma marchandise, pendant que je vais remiser la voiture. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Il se passait que des peintres étaient en train de badigeonner à neuf l'intérieur de la voûte et les portes, et que, le soir, ils remisaient leurs camions dans le corps de garde. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Il entretient, dans une blancheur éblouissante, les bâtiments et leurs toits; il coaltare les pirogues, soigne avec amour les verts et les blancs de mon escalère de voyage, etc., etc.. Il a un cajibi pour lui seul, où il couche et où il remise pinceaux et ingrédients. — (Louis Charbonneau, Mambu et son amour, éd. J. Ferenczi et fils, 1924, page 46)
    • (Absolument) Ce cocher a fini sa journée, il va remiser.
    • À l’octroi du faubourg du Maine, l’omnibus s’arrêtait pour remiser. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 234)
    • – Il s’est mis à louer son terrain, l’hiver pour remiser les roulottes, l’été à qui il trouve . — (Hector Malot, En famille, 1893)
  2. (Par extension) Mettre de côté, mettre à l’abri.
    • Nous lui arrondissions son filet de coques et sa besace à crevettes et nous lui gardions souvent d’un jour sur l’autre notre pêche en la remisant dans un creux de roc au pied de la falaise, vivier dont nous renouvelions l’eau quand le flot paressait. — (Daniel Boulanger, Le chemin des caracoles, Laffont, 1966, réédition Le Livre de Poche, pages 186-187)
  3. (Commerce) (Familier) Accorder une remise sur le prix.
  4. (Pronominal) (Chasse) Se réfugier dans un champ, dans un taillis, en parlant des perdrix qui sont chassées.
  5. (Programmation) Dans un logiciel de gestion de versions, mettre de côté certaines modifications du code afin de pouvoir les récupérer ultérieurement, sans qu'elles apparaissent dans celles à traiter.
    • Remiser prend l'état en cours de votre répertoire de travail, c'est-à-dire les fichiers modifiés et l'index, et l'enregistre dans la pile des modifications non finies que vous pouvez réappliquer à n'importe quel moment. — (Utilitaires Git - Le remisage)
  6. Rembarrer.
    • Je dois dire qu'avec moi elle a toujours été d'une convenance parfaite. Naturellement, elle savait que je l’aurais remisée et de la belle manière. — (Marcel Proust, La Prisonnière, 1922)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

remiser \ʁə.mi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se remiser)

  1. Miser à nouveau.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]