rouage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot dérivé de roue avec le suffixe -age [1], du latin rotaticum (« impôt pour le droit de rouler ») [2], de rotare (« rouler [sur une voie] »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
rouage rouages
\ʁwaʒ\

rouage \ʁwaʒ\ masculin

  1. Élément de roue.
    • Bois de rouage, celui qu’on emploie à faire des roues.
  2. (Mécanique) Chacune des pièces qui concourent au fonctionnement d’une machine.
    • Un rouage du moteur s’est brisé. Les rouages d’une montre, d’une locomotive.
  3. (Figuré) Chaque élément participant au fonctionnement d’un ensemble.
    • Les rouages de cette administration sont trop nombreux, trop compliqués.
    • Les médias demeurent un rouage du théâtre de la politique, mais on sent bien qu’ils façonnent de moins en moins les opinions. (Bernard Poulet, La fin des journaux et l’avenir de l’information, Gallimard, 2009, page 96)
  4. (Histoire) (Au Moyen Âge) Paiement de la location des places occupées dans les foires ou les marchés par les marchands étrangers.
  5. (Histoire) (Droit d’Ancien Régime) Péage pour circuler sur les routes.

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Nom commun [modifier]

rouage \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de roage.

Références[modifier]