séjour

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Déverbal de séjourner, faisait sejor en ancien français.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
séjour séjours
\se.ʒuʁ\

séjour \se.ʒuʁ\ masculin

  1. Demeure, résidence plus ou moins longue dans un lieu, dans un pays.
    • (Figuré) Que je le plains, pécheur, en ton heure dernière !
      Les maux les plus affreux sont amassés sur toi ;
      Le noir enfer, séjour rempli d’effroi,
      T’attend au bout de la carrière.
      — (Mort du pécheur, dans Félix Dupanloup, Manuel des petits séminaires et des maisons d’éducation chrétienne, p. 106, 2e éd., 1844)
    • Il a fait un long séjour dans ce pays.
    • Il a établi son séjour en province.
    • On m’a refusé mon permis de séjour, je dois rentrer au pays.
  2. (Marine) (Militaire) Temps qu’un bâtiment de guerre passe en relâche.
    • Le séjour de ce vaisseau dans tel port a été d’une semaine, d’un mois, etc.
  3. (Rare) Arrêt des liquides qui restent plus ou moins longtemps en quelque endroit.
    • Le séjour des eaux dans un terrain.
    • Le séjour des mers sur un continent.
  4. Par métonymie, temps passé dans un lieu déterminé.
    • Il a fait un séjour d’une semaine en Andalousie.
  5. Lieu considéré par rapport à l’habitation, à la demeure qu’on y fait ou qu’on y peut faire.
    • Un séjour champêtre.
    • Cette maison est un beau séjour.
    • Cette ville est un agréable séjour.
  6. Salle, pièce où l’on se tient habituellement.
    • Cette maison a un beau séjour.

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Pièce principale où on vit :

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]