sûreté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : sureté

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Composé de sûr et -eté → voir sécurité.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
sûreté sûretés
\syʁ.te\

sûreté \syʁ.te\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Didactique) Nature ou caractère de ce qui est sûr.
    • Jusque-là, nous avions navigué avec une grande sûreté : le poste de Fernando de Noronha et le bâtiment Cigogne firent de relèvements avec beaucoup de précision. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.69, Flammarion, 1937)
  2. Éloignement de tout péril ; état de celui qui n’a rien à craindre pour sa personne ou pour sa fortune ; état de ce qui est à l’abri.
    • Oui, dit Fitzurze, c’est un trait digne de Richard, […], se fiant à la force de son bras, […], tandis qu’il néglige les affaires de son royaume et le soin de sa propre sûreté. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les républicains triomphants ne déshonorèrent pas leur triomphe : ils veillèrent eux-mêmes à la sûreté de la bourgeoisie, qui tremblait pour sa vie et pour ses biens. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • La Conspiration des Poudres consomma pour longtemps la ruine du catholicisme en Angleterre. Le papisme devint lié, dans les esprits, à de sombres images de complot contre la sûreté de l’État. — (André Maurois, Histoire d'Angleterre, Fayard, 1937, p.392)
    • Dormir, voyager en sûreté.
    • Mettre sa fortune en sûreté.
    • Votre sûreté exige que vous preniez telle précaution.
    • Cela compromettrait votre sûreté.
    • Être en sûreté.
    • Se mettre en sûreté.
  3. Précaution.
    • Deux sûretés valent mieux qu’une,
      Et le trop en cela ne fut jamais perdu.
      — (La Fontaine, Fables, Le Loup, la Chèvre et le Chevreau)
  4. Sorte de caution, de garantie que l’on donne pour l’exécution d’un traité.
    • Quand il fait une affaire, il prend toutes les sûretés possibles.
    • Il m’a donné des sûretés.
  5. Caractère d’un homme sur qui on peut compter.
    • Cet homme est d’une sûreté à toute épreuve.
  6. Assurance, fermeté d’un membre, d’un sens, d’une faculté, etc.
    • Il y a peu d’animaux dont le pied ait plus de sûreté que les chèvres et les mulets.
    • Ce chirurgien a une remarquable sûreté de main.
    • Il a une grande sûreté de goût, de coup d’œil, de jugement.
  7. Corps de police, comme dans le nom propre Sûreté du Québec (nom de la police nationale).

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « sûreté [syʁ.te] »

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]