soupçon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

En ancien français sospeçon, du latin suspectio, via son accusatif suspectionem, de suspicere (« regarder de bas en haut », « suspecter », « soupçonner » → voir sub- et specio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
soupçon soupçons
\sup.sɔ̃\

soupçon \sup.sɔ̃\ masculin

  1. Opinion ou croyance désavantageuse, accompagnée de doute.
    • Une fois entré dans la voie du soupçon, on ne s’arrête plus : aussi le landgrave, voulant, à quelque prix que ce fût, acquérir une certitude, étouffa-t-il ce sentiment généreux et instinctif qui fait que tout homme de cœur répugne à s’abaisser au métier d’espion ; […]. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Ses soupçons se portèrent sur l’eau, véhicule naturel des germes contagieux. — (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Rien dans ses agissements, ses relations, n'était douteux. Plusieurs heures durant, vingt limiers du Bureau Central avaient travaillé d'arrache-pied sur cette matière, cherchant la faille par où pourrait s'insinuer le soupçon. Pour aboutir à délivrer vingt certificats de bonne vie et mœurs... — (Léo Malet, Johnny Metal et le dé de jade, Paris : G. Ventillard, 1947 & Paris : Fleuve Noir, 1984, chap. 17)
    • Il fit peser les camions aux points de départ, d'arrivée, et en chemin. Cela n'éveilla pas les soupçons : on pèse les camions à des fins fiscales. — (Vladimir Volkoff, Le Berkeley à cinq heures, L’Âge d’Homme, 1993, p.23)
  2. Simple conjecture de croyances, intuition.
    • Ses soupçons s'avérèrent être vrais.
    • Ce n’est pas une certitude, ce n’est qu’un soupçon.
  3. Légère apparence, légère atteinte.
    • Un soupçon de fièvre.
  4. Très petite quantité d'une chose.
    • Le campanile de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Pise, plus connu sous le nom de Tour penchée de Pise, a cessé de s’affaisser doucement, et s’est même redressé d’un soupçon. — (Le Monde avec AFP, « La Tour penchée de Pise penche… un peu moins », Le Monde. Mis en ligne le 22 novembre 2018)
    • Un soupçon d'Armagnac…

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français.

Nom commun [modifier le wikicode]

soupçon \ˈsuːp.sɔ̃\ ou \ˈsuːp.sɒn\

  1. Très petite quantité.
    • A soupçon of mustard.
      Un petit peu de moutarde.