terre franche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De terre et franc.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
terre franche terres franches
\Prononciation ?\

terre franche \Prononciation ?\ féminin

  1. Terre dont l’équilibre agronomique des différents éléments qui la composent assurerait une croissance régulière à la végétation. Sa composition théorique est de 65% de sable, 15% d'argile, 10% d'humus et 10% de calcaire.
    • Si la terre franche manque de certains éléments, on pourra réaliser des amendements.
  2. Terre argileuse appelée aussi terre forte.
  3. (Désuet) (Poêlerie) Argile de couleur jaune, grasse et gluante, qui est la seule propre à sceller tous les ouvrages de poêlerie, briques, tuiles, carreaux, etc.
  4. (Désuet) (Maçonnerie) celle qui est grasse sans gravier et la plus propre au défaut de mortier de chaux et sable à hourder les murs, les pans de bois et faire des aires.
  5. Terre faisant l'objet de privilèges

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
terre franche terres franches
\Prononciation ?\

terre franche féminin (graphie ABCD)

  1. (Géologie) Argile.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]