timbre-poste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De timbre et poste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
timbre-poste timbres-poste
\tɛ̃.bʁə.pɔst\
Quelques timbres-poste.

timbre-poste \tɛ̃.bʁə.pɔst\ masculin

  1. Vignette adhésive, de valeur conventionnelle, émise par une administration postale et destinée à affranchir les envois confiés à la poste.
    • En parlant des cafés, on ne saurait passer sous silence le bar-tabac. Car en France, le tabac, les cigarettes, les allumettes, les timbres-poste, les timbres fiscaux et les vignettes-auto se vendent dans les bars-tabac. — (E. Wesley O'Neill, La France d'aujourd'hui: une anthologie de conférences, University of Maine Press, 1968, p. 48)
    • Ces quelques centimètres de papyrus, à peine plus grand qu'un timbre-poste, fascinent Israël. — (Histoire : la découverte d'un papyrus prend un tour politique en Israël, France Info le 27 octobre 2016)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]