vecteur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin vector, dérivé de veho (« transporter »). Jusqu'au XVIe siècle le mot vecteur désignait le conducteur d'un véhicule ou d'un bateau. Ce mot est repris dans le domaine scientifique vers le XVIIIe siècle en particulier en astronomie, en 1844 le mathématicien allemand Grassmann introduit le mot vector dans son sens mathématique, et celui-ci revient en France au début du XX e siècle avec le sens mathématique que nous lui connaissons.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin vecteur
\vɛk.tœʁ\
vecteurs
\vɛk.tœʁ\
Féminin vectrice
\vɛk.tʁis\
vectrices
\vɛk.tʁis\

vecteur \vɛk.tœʁ\

  1. Qui transporte, qui véhicule.
    • Heureusement toutes les tiques ne sont pas vectrices de piroplasmes, cependant le risque est très important dans le sud et le sud-ouest de la France. — (Gare aux insectes, France-Soir.fr, 31 juil 2010)
  2. (Géométrie) : Dans les courbes, ligne, d'une espèce déterminée, qui joint un foyer à un point de la courbe.
    • Dans les courbes à foyer ou planes : le rayon vecteur est une ligne droite
    • Dans les courbes sphériques : l’arc vecteur est un arc de grand cercle
    • Dans le système des coordonnées polaires, le rayon vecteur est la ligne droite qui joint le pôle à un point de la courbe.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vecteur vecteurs
\vɛk.tœʁ\

vecteur \vɛk.tœʁ\ masculin

  1. (Mathématiques), (Physique) en général : objet possédant trois caractéristiques : une direction, un sens, une grandeur.
  2. (Algèbre linéaire) Élément d’un espace vectoriel.
    • On appelle base d'un espace vectoriel E, toute famille de vecteurs libre et génératrice de E — (uel.unisciel, définition)
  3. (Génétique) Molécule d’acide nucléique dans laquelle il est possible d’insérer des fragments d’acide nucléique étranger, pour ensuite les introduire et les maintenir dans une cellule hôte.
  4. (Biologie) (Médecine) (Agriculture) Organisme qui ne provoque pas lui-même une maladie mais qui disperse l’infection en transportant les agents pathogènes d’un hôte à l'autre.
    • Le minacide semble également être intéressant contre les vecteurs et les ectoparasites du bétail. — (Annales de zoologie, écologie animale, volume 2, page 490, INRA, France, 1970)
  5. (Programmation informatique) Type de variable tableau à une dimension, disponible par exemple en Java et C++.
  6. (Militaire) Aéronef, navire ou engin capable de transporter une arme vers sa cible.
  7. (Familier) Moyen pour agir en vue d'un résultat.
    • En 1989, le marché du téléavertisseur est estimé à environ 139 millions de dollars et la pagette, au même titre que le téléphone cellulaire, devient un outil de communication et un vecteur de productivité pour un grand nombre de professionnels. — (Magda Fusaro, Un monde sans fil: Les promesses des mobiles à l'ère de la convergence, Presses de l'Université du Québec, 2002, p. 87)

Hyponymes[modifier le wikicode]

(1) :

(5) :

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(1) :

(3) :

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]