verne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Verne, věrně

Français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
verne vernes
\vɛʁn\

verne \vɛʁn\ masculin

  1. Variante de vergne, aulne.
    • Son poste habituel était là, tout près, dans un bouquet de vernes. — (Marcel-E. Grancher, Dombes, Éditions Optic, 1945, page 251.)
  2. Lieu humide, marais, marécage.
    • Sable doux aux pieds, quelques vaches dans les vernes, une gamine en fichu qui gardait des oisons, et dans un trou d’obus un mendiant endormi recouvert de journaux. — (Nicolas Bouvier, « L’usage du monde », 1963, p. 20)

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

verne \Prononciation ?\ masculin

  1. (Marine) Gouvernail fait avec le verne.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Norvégien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du vieux norvégien verna.

Verbe [modifier le wikicode]

verne \Prononciation ?\

  1. Défendre, protéger, préserver, appuyer.
    • Verne land og rike.
      Défendre le pays et le royaume.
    • Verne seg mot smitte.
      Se protéger contre l’infection.
    • Verne natur mot inngrep.
      Préserver la nature contre l’empiètement.