vigie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : vigié

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) Du portugais vigia (« guetteur ») ou de l’espagnol vigía, apparenté au français veille, vigile ; vigier correspondant à veiller.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vigie vigies
\vi.ʒi\

vigie \vi.ʒi\ féminin

  1. (Marine) Sentinelle, marin qui surveille les alentours.
    • être en vigie, être en sentinelle, pour découvrir et annoncer les objets qui peuvent se présenter à l’horizon.
    • Tous, d’ailleurs, comme autant de vigies, fouillaient l’horizon du regard. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
  2. (Marine) Poste d’observation d'un navire.
    • Le matelot de vigie signala un énorme poisson qui s’ébattait dans le sillage du yacht. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Par brume la vigie faite par un seul homme ne semble pas constituer une surveillance suffisante, même à bord d'un petit bâtiment. Les prescriptions de l'art. 24 tendent à exiger le fonctionnement d'une vigie à l'arrière. — (Edmond Picard, ‎Napoléon d' Hoffschmidt & ‎Jules Victor Delecourt, Pandectes belges: encyclopédie de législation, de doctrine et de jurisprudence belges, F. Larcier, 1908, page 969)
  3. (Par extension) Poste d’observation.
    • Tout au sommet de la dune, une vigie recouvre, très au loin, le pays; rien ne peut lui échapper. — (Louis Frèrejean, ‎Mauritanie, 1903-1911: mémoires de randonnées et de guerre au pays des Beidanes, Karthala, 1995, page 210)
    • Le clocher n’est autre qu’une épaisse tourelle fortifiée, percée de meurtrières hautes servant à la fois de vigie et de remparts. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 143, 2012)
  4. (Marine) Pointes de rochers isolées au milieu de la mer et à fleur de l'eau.
    • A peu près à 80 lieues dans le N quelques degrés O des Bermudes , il y a une vigie découverte en 1787, située par 36°-15' IN , et par 66°-3o' à l'O de Paris. — (Dictionaire universel de géographie maritime, traduis de l'anglais par L. de Grandprè, t.3, Paris, Delalain fils, an XI(1803), page 483)
  5. (Chemin de fer) Loge établie au sommet d’un fourgon.

Notes[modifier le wikicode]

attention Ce mot féminin n’a pas de masculin correspondant, et il peut désigner des hommes.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus vigie figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe vigier
Indicatif Présent je vigie
il/elle/on vigie
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je vigie
qu’il/elle/on vigie
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
vigie

vigie \vi.ʒi\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de vigier.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de vigier.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de vigier.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de vigier.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de vigier.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • vigie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]