vrombir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Vraisemblablement de l’onomatopée vroum.

Verbe [modifier le wikicode]

vrombir \vʁɔ̃.biʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Produire une sorte de bourdonnement, de ronflement dû à un mouvement très rapide de rotation, d’agitation.
    • Depuis longtemps, on n'entendait plus vrombir le moteur, ni le tir des mitrailleuses. — (Alexandre Tchakovski, C'était à Léningrad , traduit du russe par Julia et Georges Soria, 1951)
    • Le soleil poudroyait sur les bois, les mouches vrombissaient à travers ses rais vaporeux et quelquefois il y avait un ébrouement subit dans les proches halliers, un fracas qui la surprenait. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)

Dérivés[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]