allumette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Provient du verbe allumer. Ce nom commun a été créé en 1213 pour désigner des bûchettes qui servaient de petit bois pour démarrer le feu.
(patisserie) (mi XIXe siècle) Nom donné par Planta, pâtissier suisse installé à Dinan au gâteau qu'il créa, en raison de sa forme allongée.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
allumette allumettes
/a.ly.mɛt/
Allumette enflammée

allumette /a.ly.mɛt/ féminin

  1. Bâtonnet de bois ou de carton recouvert, à une extrémité, d'un produit inflammable.
    • Je m’apprête à allumer la lampe. Je frotte une allumette. Elle ne prend pas, le phosphore s’écaille, elle se casse. Je la jette, et, un peu las, j’attends… (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Jim se curait les ongles à l'aide d'une allumette. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Gaston craque dans l'âtre une longue allumette nommée « togearde » puisque fabriquée par les paysans de Toges, un village de l'Argonne ardennaise. (Yanny Hureaux, Le pain de suie, Jean-Claude Lattès, 1999)
  2. (Pâtisserie) Pâtisserie composée de pâte feuilletée glacée au sucre.
    • Donnez moi deux allumettes et une tartelette à la fraise.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]