beignet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du moyen français bignet, de l’ancien français bugnette (« furoncle »), diminutif de buigne, bugne « bosse provoquée par un coup », du vieux bas francique *bungo (« masse », « amas »), du proto-germanique *bungô *bunkô, de l’indo-européen commun *bʰenǵʰ- (« épais », « dense », « gras ») (cf. néerlandais bong « tambour »), apparenté à l’allemand Bunge « plante à gros tubercules », à l’islandais bunge (« convexité »).
Le mot beignet (buignez) est apparu au début du XIIIe siècle dans Floire et Blancheflor.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
beignet beignets
/bɛ.ɲɛ/
Cuisson des beignets.

beignet /bɛ.ɲɛ/ masculin

  1. Pâte frite à la poêle et qui enveloppe ordinairement une tranche de quelque fruit. → voir bougnette
    • Elle dévora, trouva exquis le pain de gruau, se fit encore faire une friandise, des beignets soufflés. (Émile Zola, La Bête humaine - V)
    • Quand les beignets sont bien montés et de belle couleur, retirez-les pour les égoutter et saupoudrez-les de sucre fin. (Alexandre Dumas, Petit dictionnaire de cuisine)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]