bis repetita placent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Aphorisme imaginé d’après un vers de l’Art poétique d’Horace (365), où le poète dit que telle œuvre ne plaira qu’une fois, tandis que telle autre répétée dix fois plaira toujours (Haec decies repetita placebit).
Du latin bis (« deux fois ») repetita (« les choses répétées »), neutre pluriel du participe passé passif repetitus, du verbe repetere (« répéter ») et placent troisième personne du pluriel du verbe défectif placere (« plaire ») dont le singulier a donné placet en français.

Locution-phrase[modifier | modifier le wikicode]

bis repetita placent /bis re.pe.ti.ta pla.sɛnt/

  1. Il faut profiter des bonnes choses et reprendre de ce qu’on aime.
    • On attaque à la tequila : un shot de tequila, une petite pincée de sel, une bouchée de citron et une gorgée de jus de tomate pour adoucir le tout. Et bis repetita placent.
    • Allons, allons, Madame, bis repetita placent, comme nous disons en patois, ce qui signifie : « Deux vermouths ne font jamais mal ». (Guy de Maupassant, Pierre et Jean)
  2. L’expression se prend en mauvaise part et signifie « abuser des bonnes choses, d’un succès ».
    • Les deux auteurs connaissaient trop bien l’axiome bis repetita placent, pour s’en tenir à ce premier succès, et une seconde comédie est produite dans la foulée.
    • Bis repetita placent, on prend les mêmes et on recommence…
  3. L'expression se prête à l'ironie, dénonçant un locuteur qui aime à se répéter ou à répéter les mêmes erreurs.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]