bleuet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Diminutif de bleu, avec le suffixe -et.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
bleuet bleuets
/blø.ɛ/
Un bleuet couvert de gouttes de pluie. (1)
Quelques bleuets. (2)
Un bleuet. (5)

bleuet /blø.ɛ/ masculin

  1. (Botanique) Espèce de centaurée dont les fleurs sont bleues et qui croît dans les blés.
    • […] ; l’aspect automnal, de beaucoup le mieux marqué, est surtout déterminé par la floraison de Galeopsis Ladanum qui étend ses nappes roses lilacées sur le fond jauni des chaumes parmi le rouge des Coquelicots, le jaune soufre des Linaires et l’azur des Bleuets. (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.33-34)
  2. (Canada) Fruit de l’airelle à feuilles étroites, proche de la myrtille. On les retrouve principalement dans la région du Lac-Saint-Jean.
  3. (Par extension) Cette plante elle-même.
    • Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, on dénombre environ 400 bleuetières qui couvrent une superficie de 27 000 hectares. Pour produire les bleuets, un herbicide, l’hexazinone, est régulièrement utilisé afin de contrôler la végétation compétitrice. (GIROUX, I. & I. ST-GELAIS, Hexazinone dans des prises d’eau potable près de bleuetières, Saguenay-Lac-Saint-Jean, 2010)
  4. (Québec) Nom donné amicalement aux habitants du Lac-Saint-Jean, région où l’on retrouve le plus de bleuets.
    • Ça, s’t’un vrai Bleuet !
    • Tu viens d’où ? Je suis un Bleuet.
  5. (Zoologie) (Familier) Martin-pêcheur (d’Europe).
  6. Petit oiseau bleu de la Guyane.
    • Tous les hôtes familiers de la maison avaient part aux bribes du festin, et le bleuet, et la perruche, et le paon-des-roses, et Black et Faraud (Frédéric Bouyer, L’amour d’un monstre, page 152,)
  7. Surnom donné pendant la guerre 14-18 à la classe 1917 qui portaient la tenue bleu-horizon et qui n’avaient pas connu le fameux pantalon rouge.
  8. (Au pluriel) Footballeurs de l’équipe de France Espoirs et par extension des autres sélections nationales de jeunes.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Fleur
Héraldique

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Fruit :

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. a et b Jean-Baptiste de Lamarck, Charles-François Brisseau de Mirbel, Histoire Naturelle des Végétaux, Classés par Familles (etc.), tome 10, page 151, 1803
  2. a, b et c Victor M. Bouton, Nouveau traité des armoiries ; ou, La science et l’art du blason expliqués, page 494, 1887, E. Dentu et cie. « ancien nom du bleuet utilisé en héraldique »