bourgmestre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

De l’ancien français bourg (« ville ») et mestre (« maître »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
bourgmestre bourgmestres
/buʁ.mɛstʁ/
ou /buʁɡ.mɛstʁ/

bourgmestre /buʁ.mɛstʁ/ ou /buʁɡ.mɛstʁ/ masculin et féminin identiques

  1. (Belgique) Titre du premier magistrat des villes de Belgique, de Hollande, d’Allemagne, etc.
    • Ma bonne ville de Cambrai est en pleine prospérité et peut se passer de mes services. […] Pour lors, il me faudrait ici un brave homme qui pût me remplacer en qualité de bourgmestre. (Charles Deulin, Martin et Martine)
    • Sa perruque blonde bien frisée, bien mise, seyait à sa blanche figure froidie comme celle de ces femmes de bourgmestre peintes par Holbein. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Son œuvre comme bourgmestre de Vienne est immortelle au meilleur sens du mot ; mais il n'a pu ainsi sauver la monarchie — il était trop tard. (Adolf Hitler, Mon combat, traduction intégrale de "Mein Kampf" par J. Gaudefroy-Demombynes & A. Calmettes, Nouvelles Éditions Latines, 1934, p.105)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]