consort

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Du latin consors.

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
consort consorts
/kɔ̃.sɔʁ/

consort /kɔ̃.sɔʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Qui partage le sort. Il ne se dit plus que de l’époux ou l’épouse d’un chef d’État.
    • Le prince consort.
    • La reine consort.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
consort consorts
/kɔ̃.sɔʁ/

consort /kɔ̃.sɔʁ/ masculin

  1. Époux ou épouse d’un chef d’État ou de territoire.
    • L’héritier de la couronne et son consort.
  2. (Justice) (Au pluriel) Ceux qui ont un intérêt avec quelqu’un dans un procès, dans une affaire civile, etc.
    • On l’a condamné, lui et ses consorts, à payer solidairement.

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • et consorts (Péjoratif) Ceux qui sont liés à un chef de parti, de cabale.
    Chargés par Nicolas Sarkozy d’accoucher de suggestions « audacieuses », l’ex-Premier ministre et consorts ont suivi la commande, prônant la diminution, de 22 à 15, du nombre de régions métropolitaines et la création d’un Grand Paris à l’horizon 2014. (Collectif, « L’Hexagone version Balladur se profile » in Libération du 25 février 2009)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]