débuter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Mot composé de dé-, but et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

débuter intransitif et transitif (emploi transitif souvent critiqué) 1er groupe (conjugaison)

  1. Commencer.
    • Si, au contraire, la claudication est dans le train postérieur, on débute par l’allure la plus lente, et, au retour, l’on vous gratifie d’un peu de trot, […]. (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Zinedine Zidane a débuté sa journée en récompensant les jeunes joueurs ayant participé au tournoi du matin. (site www.laprovence.com)
  2. Faire les premières démarches dans un genre de vie, dans une entreprise ; faire les premiers actes dans une profession, les premiers pas dans une carrière.
    • Il a mal débuté dans le monde.
    • Il a bien débuté.
    • Débuter dans une carrière.
    • C’était là bien débuter, mal débuter.
  3. (En particulier) Faire ses premiers essais sur le théâtre, sur un théâtre.
    • Jim et Jimmy, qui devaient débuter le surlendemain à Genève, avaient craint qu'on ne les empêchât de partir. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • — Elle m'a chargé de t'apprendre... Elle débute, cette semaine...
      — Elle débute ?
      — Oui...au studio de Castan. Paraît qu'elle est tout ce qu'il y a de photogénique... Ils disent tous qu'elle va réussir.
      — Elle a un rôle ?
      (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.170)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]


Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Notes[modifier | modifier le wikitexte]

  • Même si cet emploi est critiqué, ce verbe est très fréquemment employé de façon transitive comme "commencer".

Références[modifier | modifier le wikitexte]