fréquenter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : frequenter

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin frequentare.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

fréquenter transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Aller souvent dans un lieu.
    • Les environs de la rivière étaient peu fréquentés par les animaux à fourrure, mais les oiseaux y abondaient. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • […] l'homme était exquis. Il bibelotait. Il fréquentait la salle Drouot, y achetait du mobilier, de la peinture, des livres rares. (Francis Carco, Images cachées, 1929)
    • Je suis entré ce soir au café « Sturm ». Les Berlinois de la Société ne fréquentent jamais ce dancing vulgaire où la jeunesse brune et les « sous-offs » de la garnison fraternisent. (Xavier de Hauteclocque, La tragédie brune, Nouvelle Revue Critique, 1934, p.77)
    • (Absolument) Dans ce parages, les honnêtes gens fréquentent peu. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
  2. Hanter, avoir un commerce habituel, des relations suivies, voir souvent.
    • Qu'est-ce qu'elle faisait de mal, la pauvre bougresse, pour qu'on la… Vingt dieux ! ça doit venir d'un des clochards qu'elle fréquentait. Ou d'un des hommes-sandwiches… Pourtant, y avait pas de raison qu'ils la tuent. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • (Absolument) (Vieilli) (Intransitif) Fréquenter avec les hérétiques. Il lui est défendu de fréquenter avec ces gens-là. Il fréquente chez un tel, dans la maison d’un tel.
    • Vous avez donné à entendre à certains – et c’est l’opinion courante dans le monde où vous fréquentez – que Rodrigues n’est qu’un nom d’emprunt, que vous pourriez prétendre à un nom beaucoup plus ronflant. (Georges Simenon, M. Rodrigues in Les 13 Coupables, Arthème Fayard, 1932)
  3. (Familier) (Vieilli ou régional) Avoir des relations sentimentales ou amoureuses.
    • Il commence à fréquenter les filles, c’est de son âge.
    • (Absolument) Il commence à fréquenter, c’est de son âge.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Fréquenter les sacrements, (Religion) (Familier) (Vieilli) Aller souvent à confesse et communier souvent.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]