heurt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiie siècle) Déverbal de heurter.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
heurt heurts
(h aspiré)/œʁ/

heurt (h aspiré)/œʁ/ masculin

  1. Coup donné en heurtant contre quelque chose.
    • Les heurts, provoqués par les inégalités de la couche neigeuse, se multipliaient. Les deux époux, jetés tantôt à droite, tantôt à gauche, se choquant l’un l’autre, étaient secoués horriblement. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Voilà donc ce que je venais chercher : sous mes yeux, un heurt vitrifié, torride, de lumière et de chair dans la mouvante obscurité rouge. (Anne Garréta, Sphinx, page 18, 1986, Grasset, éd. 2002)
  2. (Par extension) Marque que le coup a laissé.
    • Ce cheval a un heurt à un pied de devant.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]