incruster

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin incrustare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

incruster /ɛ̃.kʁys.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Décorer une surface suivant un dessin gravé en creux avec des éléments d’une matière différente, ordinairement plus précieuse.
    • Incruster de marbre, de jaspe une colonne, un pilastre, un portique.
    • Incruster un pilastre, un portique, etc.
    • Incruster d’or une tabatière d’écaille.
    • Des lettres d’or incrustées dans une plaque de marbre.
  2. Remplacer une surface préalablement évidée par une autre composée de petits matériaux taillés.
    • Incruster une mosaïque dans le pavé d’un temple.

s’incruster /ɛ̃.kʁys.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Adhérer fortement à la surface d’une autre chose, font corps avec elle.
    • Les tuyaux s’incrustent de stalactites. — Ce coquillage s’est profondément incrusté dans la pierre.
    • (Figuré)Entre ce bouillon à prix fixe et l'entrée des Folies, s'incrustait un établissement dénommé le Moulin de la Gaîté. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
  2. (Figuré) (Familier) S’installer, sans gêne, dans un lieu où l'on est indésirable.

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Une personne dont on ne peut se débarrasser (2) :

Autres sens

Références[modifier | modifier le wikitexte]