creux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Origine incertaine,  : du latin corrosus (« corrodé ») ou scrobis (« fosse, tombe »), lui-même très probablement issu du celte.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
creux
/kʁø/

creux /kʁø/ invariable

  1. Cavité, concavité, trou.
    • Le seul bateau en vue était un vieux brigantin battant pavillon anglais, qui bondissait à la crête des grandes vagues et plongeait dans leur creux. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz (1910), page 179, Mercure de France, 1921)
    • Avec un petit caillou situé à 200 mètres dans le nord-est, connu sous le nom de Hazelwood, dont la tête se montre, soit dans le creux des lames, soit couronnée de brisants, Rockall est tout ce qui émerge d'une grande terre disparue. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Les clients […] s'installaient placidement, qui sur des banquettes de velours moelleux, qui dans le creux de fauteuils hospitaliers. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.78)
    • Quand on remonte de Toul vers le Nord-Ouest, le paysage n'est pas sans grandeur. Ce sont de larges creux boisés ; et la vue découvre à vingt ou trente kilomètres quelque crête plus sévère. (Alain, Souvenirs de guerre, p.9, Hartmann, 1937)
    • Il a modifié en partie les paysages du domaine en plantant beaucoup d'arbres dans les creux en particulier des peupliers blancs appelés piboules, des micocouliers que Florian traite d'alisiers, et probablement quelques ormeaux et arbres fruitiers autour de château. (Michel Cointat, Florian, 1755-1794: aspects méconnus de l'auteur de Plaisir d'amour, 2007, p.61)
    • Le creux de l’aisselle, de la nuque, du genou, du coude.
  2. (En particulier) (Taille de pierre) Défaut de taille causé lorsque celle-ci est trop maigre consistant par l’apparition d’une zone sous-élevée par rapport à la surface travaillée.
    • Il y a un petit creux sur cette face, hélas, ça signifie qu’il va falloir tout reprendre.
  3. Faim, par ellipse de creux à l’estomac.
    • J’ai un creux.
  4. (Figuré) Vide, vanité d’une doctrine, d’une opinion, etc.
    • Je trouve un grand creux, bien du creux dans ces théories.
  5. (Arts) Moule dont on se sert pour imprimer quelque figure en relief.
    • Un creux de plâtre.
    • Un creux d’acier.
  6. (Marine) Dépression de la surface de la mer entre deux lames.
    • Un creux profond se forma à 30 mètres devant l'hélice, sèchement je poussai le volant en avant puis le tirai sur le ventre : l'hydravion se plaqua, en cabrée, sur le flan de la vague. (Jean Mermoz, Mes Vols, p.72, Flammarion, 1937)

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Taille de pierre :

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin creux
/kʁø/
Féminin creuse
/kʁøz/
creuses
/kʁøz/

creux

  1. Qui présente une cavité, un trou intérieur.
    • Ce pilier n’est pas massif, il est creux en dedans.
    • Dent creuse.
  2. Qui est cave, concave.
    • Avoir les joues creuses.
    • Cette assiette n’est pas assez creuse.
  3. (Canada) Qui est profond.
    • Un fossé très creux, creux de deux mètres, de trois mètres.
  4. Enfoncé.
    • Des yeux creux, des yeux très enfoncés dans la tête.
  5. Qui donne une impression de vide, qui ne contient rien de sérieux ni de solide.
    • Cette vision, cette pensée est bien creuse.
    • Année creuse : Année où il s’est passé peu de choses.
    • Heures creuses : Heures où il y a peu d’achalandage, par opposition à l’heure de pointe.
    • C’est une tête creuse : Se dit d’une personne qui a peu d’idées ou peu de bon sens.
    • (Vieilli) Viande creuse : Mets qui ne nourrit point, qui n’est point solide.
  6. (En particulier) Futile en parlant des ouvrages d’esprit où l’on ne peut puiser une instruction solide.
    • Il y a des livres qui sont bien creux.
  7. (Mathématiques) Qualifie une matrice dont la plupart des éléments sont nuls.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adverbe[modifier | modifier le wikitexte]

Invariable
creux
/kʁø/

creux /kʁø/

  1. Se dit des corps dont le son, lorsqu’on les frappe, indique qu’ils sont creux et vides.
    • Sonner creux.
    • Ce tonneau sonne bien creux.
  2. (Figuré) Se dit des choses, des personnes qui ont quelque apparence, mais point de qualités réelles.
    • Il est beau parleur, mais ses discours sonnent creux.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]