pourquoi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Univerbation, contraction de pour et de quoi.

Adverbe interrogatif[modifier | modifier le wikicode]

pourquoi /puʁ.kwa/ invariable

  1. Pour quelle raison ; dans quelle intention ; pour quelle cause ; pour quelle chose.
    • Pourquoi porter des chapeaux et des vêtements, quand la pigmentation de la peau est la meilleure défense contre le soleil des tropiques […]? (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Nous avons cherché à savoir pourquoi un peuple réputé rebelle vote à 64% pour Jacques Chirac. (Erik Empatz, La Corse démasquée, dans Les dossiers du Canard enchaîné, n° 60, p.5, juillet 1996)
    • Pourquoi ne pas avoir aussi mentionné que le préfacier de l’édition française de Human Nature, Alexandre Dorozynski, est un chroniqueur scientifique formé en Russie soviétique et spécialiste de Lénine ? (La démagogie est-elle génétique ?, dans Le Québec sceptique, n°58, p.17, automne 2005)
    • Pourquoi mettre ton gros manteau ? Il ne fait pas si froid.
    • Vous étiez absent, voilà pourquoi l’on vous a oublié.
    • Je ne sais pourquoi vous n’avez pas réussi dans telle affaire.
    • J’ai une chose urgente à lui demander, c’est pourquoi j’irai le voir dès demain matin.
    • Je me demande pourquoi il est venu.
  2. (Absolument) Quelle est la raison. — Note : Se dit, par manière de commandement et de menace, pour faire entendre à quelqu’un qu’il ne peut se dispenser de faire la chose dont il s’agit.
    • Il faut qu’il vienne, ou qu’il dise pourquoi.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe relatif[modifier | modifier le wikicode]

pourquoi /puʁ.kwa/ invariable

  1. (Vieilli) Pour lequel, pour laquelle.
    • La raison pourquoi je l’ai fait.
    • Tel est aussi le motif pourquoi l’Église, conduite par l’Esprit de Dieu, a institué cette fête particulière sous le titre de la Conception de Marie. (Louis Bourdaloue, sermon sur la Conception de la Vierge, exorde, dans : Chefs-d'œuvre oratoires de Bourdaloue ; Garnier-Frères libraires-éditeurs, Paris, s. d., page 12.)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

pourquoi /puʁ.kwa/ masculin invariable

  1. (Familier) Cause, raison.
    • J’ai la passion de la philosophie et de la science qui vont cherchant l’inconnu du cœur de l’homme et le pourquoi des lois de la vie. (Octave Mirbeau, La chanson de Carmen)
    • Passionné de mathématiques dès mon plus jeune âge, j'ai toujours voulu comprendre le pourquoi et le comment du monde qui nous entoure. (André Berger, Le climat de la terre: un passé pour quel avenir?, p. 10, De Boeck Supérieur 1992)
  2. (Familier) Question posée.
    • Les pourquoi des enfants ne finissent pas, ils ne cessent de poser des questions.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Cause (1) :

Question (2) :

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]