servile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin servilis (« servile »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
servile serviles
/sɛʁ.vil/

servile /sɛʁ.vil/ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient à l’état d’esclave, de domestique.
    • N’est-ce pas que j’en ferai ce qu’il me plaira, un esclave si c’est mon caprice, et que je puis attendre du premier venu la plus servile obéissance ? (Pierre Louÿs, Aphrodite, 1896)
  2. (Figuré) Qui est bas, rampant.
    • Une âme servile.
    • Un esprit servile.
    • Obéissance servile.
    • Sentiments serviles.
    • Complaisance servile.
    • Flatterie basse et servile.
  3. (Littérature et Arts) Qui s’attache trop à l’imitation d’un modèle, ou à la lettre d’un original.
    • Imitateur servile.
    • Traducteur servile.
    • Imitation servile.
    • Copie servile.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin servilis (« servile »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

servile /Prononciation ?/

  1. Servile.

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin servilis (« servile »).

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

servile /Prononciation ?/

  1. Servile.