sors

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Sors

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Conjugaison du verbe sortir
Indicatif Présent je sors
tu sors
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Impératif Présent (2e personne du singulier)
sors

sors /sɔʁ/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de sortir.
  2. Deuxième personne du singulier de l’indicatif présent de sortir.
  3. Deuxième personne du singulier de l’impératif de sortir.

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Faisait archaïquement sortis.
Selon le Dictionnaire étymologique latin [1], ce mot est probablement un dérivé de sero (« lier ») : « à cause du fil qui réunissait entre eux les objets destinés à prédire l’avenir ».
Pour Lewis & Short [2], il est à rapprocher de fors (« hasard, fortune, sort »), et fero (« porter »).
Un composé intéressant est consors (« frère ou sœur, parent, cohéritier, propriétaire indivis »), consortium (« association ») ; ils correspondent à comes (« compagnon », étymologiquement « celui qui va avec ») et cŏmĭtĭum (« assemblée ») formés sur le verbe eo. Notons à ce titre que sors pourrait être formé avec le préfixe intensif s- sur orior (« sortir ») dont le participe est ortus : consortes sont ceux qui sortent du même ventre (ou, pour reprendre le thème sero, ceux qui sont unis par les liens du sang), consortium ceux qui sortent ensemble. Sors signifierait ainsi proprement « sortie, tirage », et il a pris le sens spécifique de « fait de sortir quelque chose hors d’une urne ou d’un sac », d’où « tirage au sort » puis « sort, destin », alors que le composé de eo (« aller »), exeo prenait le sens de « sortir d’un endroit » et exitium celui de « sortie ».

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif sors sortēs
Vocatif sors sortēs
Accusatif sortem sortēs
Génitif sortis sortum
Datif sortī sortibus
Ablatif sortĕ sortibus

sors /Prononciation ?/ féminin

  1. Tirage au sort, sort.
    • Sempronius cui ea provincia sorti evenit, Live.
      Sempronius, à qui revint cette charge par tirage au sort.
  2. Lot (tiré au sort), portion de bien, part, partage ; tâche (tirée au sort), emploi, fonction, tour de rôle.
    • litterae allatae sunt Q. Minuci a Pisis : comitia suae sortis esse, Live.
      on reçut la lettre que Q. Minucus avait écrite de Pise, déclarant que c'était à lui de présider les comices.
  3. Bulletin, boule, tablette (pour tirer des noms au sort).
    • ponere sortes in sitellam, Live.
      mettre les bulletins dans l'urne.
  4. Divination, prédiction (inscrite sur des tablettes tirées au sort) ; arrêt du destin, réponse du sort, oracle.
    • sortes oraculi.
      prédictions de l'oracle.
    • Italiam Lyciae jussere capessere sortes, Virgile.
      les oracles d'Apollon, le Lycien m'ont ordonné de prendre rapidement l'Italie.
    1. (Au pluriel) Petites tablettes de bois, qu'un enfant mettait dans l'urne et en retirait, pour donner une réponse de la divinité à celui qui consultait l'oracle.
  5. Sort (heureux ou malheureux), hasard, destin, destinée, fatalité.
    • ferrea sors vitae difficilisque premit, Ovide.
      le sort inflexible et difficile de ma vie m'accable.
  6. Sort, rang, condition ; sorte, catégorie.
    • homines ultimae sortis, Suetone.
      des hommes d'une très humble condition.
  7. Capital(somme principale).
    • multiplici sorte exsoluta, Live.
      alors que l'emprunt avait été remboursé plusieurs fois.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

  • Sors, le Sort, le Destin (divinité romaine, fille ainée de Saturne, selon Ovide).

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • [1] Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne
  • [2] Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (sors)
  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (sors)