élucubrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté du latin elucubrare (« faire à force de veilles, travailler assidûment »), de lucubrum (« petite lumière »). En ce sens, le mot est donné comme néologisme par Littré en 1863. Le sens de « Faire des raisonnements ou tenir des propos extravagants. » vient probablement de la variation de sens qu’a subi le mot élucubration.

Verbe [modifier le wikicode]

élucubrer \e.ly.ky.bʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Composer un ouvrage à force de veilles et de travail. Il a toujours une nuance d’ironie.
    • Il a mis beaucoup de temps pour élucubrer ce poème épique.
    • Le jour il faisait des tours de force pour vivre, et la nuit il élucubrait un mémoire contre l’évêque de Paris. — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
  2. Faire des raisonnements ou tenir des propos extravagants.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]