Wiktionnaire:Flexions

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Raccourci [+]
WT:FLEX

Conventions pour les flexions

icône information Cette page présente les flexions différentes : au pluriel, au féminin et conjugaisons. Voir aussi la page d’aide associée.

Les flexions sont les différentes formes que peut prendre un mot lorsqu’il est fléchi, accordé, décliné, conjugué.

Définitions[modifier le wikicode]

  • Une flexion est une forme de mot modifiée par la grammaire de la langue, qui donne en plus du sens une autre information sur la relation du mot avec le reste de la phrase.
  • On dit que ces formes sont fléchies selon des catégories grammaticales.
  • Tous les mots n’ont pas de flexions, certains sont invariables.
  • Pour les verbes, on appelle les flexions des formes conjuguées ou des déclinaisons.
  • L’accord est une mécanique de la langue qui provoque l’apparition de formes fléchies.
  • Certaines langues indiquent les fonctions grammaticales avec des cas, et un marquage casuel.

Principes[modifier le wikicode]

  • Chaque forme de chaque mot a une page dédiée.
  • Les définitions du sens sont indiquées sur l’entrée principale qui dépend des règles de la langue (en français : singulier pour les noms, infinitif pour les verbes, etc.)
  • Les flexions de même forme sont regroupées sur une même page.
  • Sur les pages dédiées aux flexions, chaque indication de flexion est sur une ligne séparée.
  • Les pages de flexions peuvent indiquer la prononciation, les variantes orthographiques, des exemples d’usage, des anagrammes, des paronymes, des homophones (qui ne sont pas leur lemme puisqu'il s'agit du même mot), et exceptionnellement une étymologie si spécifique.
  • Les pages de flexions ne contiennent habituellement pas de traductions, pas d’illustrations, pas de liens vers Wikipédia.


Catégories grammaticales provocant des flexions[modifier le wikicode]

  • Nombre : singulier, pluriel, duel, paucal, collectif, singulatif, associatif
  • Genre : masculin, féminin, neutre, commun
  • Cas : accusatif, nominatif, vocatif, instrumental, etc.
  • Possession : forme possédée
  • Personne : première personne du singulier, deuxième personne du singulier, etc.
  • Mode : infinitif, impératif, subjonctif
  • Temps : passé, présent, futur, imparfait, plus-que-parfait, etc.
  • Aspect : répétitif, duratif, conatif, etc.
  • Degré : superlatif, comparatif, exagératif

Ne sont pas des flexions[modifier le wikicode]

Toutes les informations grammaticales ne sont pas des flexions :

  • la classe de mot : un adverbe n’est pas la flexion d’un verbe
  • les sous-classes de mot : un nom inanimé n’est pas la flexion d’un nom animé
  • la valence verbale : la construction pronominale d’une verbe n’est pas une flexion
  • la voix verbale : la voie passive d’une verbe n’est pas une flexion passif

Pourquoi faire des articles sur des flexions plutôt que des redirections ?[modifier le wikicode]

Les redirections permettent de renvoyer directement d’une page à une autre (sans aucune explication). Par exemple la page Côte d'Azur renvoie pour des raisons typographiques vers Côte d’Azur (apostrophe typographique).

Mais contrairement aux redirections, les pages de flexion contiennent des informations : elles décrivent les flexions en en donnant à la fois la prononciation et en expliquant précisément de quel mot elles sont les formes. Pour les langues aux conjugaisons complexes, par exemple, il est beaucoup plus facile d’obtenir directement les formes de verbe auxquelles un mot est susceptible de correspondre que de devoir les chercher visuellement dans un immense tableau de conjugaison.

En outre, les flexions peuvent souvent être homographes d’autres mots, en particulier de mots étrangers que l’on ne connaît pas : il ne faut pas qu’on soit renvoyé vers l’article du mot de base de la flexion si on venait à chercher un mot dans une certaine langue qui aurait cette orthographe.

D’ailleurs, supposons qu’une forme de verbe albanais fasse l’objet d’une redirection vers la forme principale du verbe. Si un contributeur veut saisir un mot suédois qui a cette même forme, il peut certes supprimer la redirection pour créer son article (s’il sait comment s’y prendre), mais on peut difficilement lui demander de créer dans la page une section Albanais s’il ne connaît absolument pas cette langue. L’information apportée par la redirection risquerait donc fort d’être alors perdue.

Il y a aussi d’autres avantages à avoir une page normale :

  • le modèle {{voir}} de début de page peut être utilisé, ce qui serait impossible avec une redirection,
  • on peut mettre des exemples consacrés à ces formes,
  • on peut mettre les anagrammes,
  • on peut mettre les homophones éventuels, les paronymes, etc.

La règle de « tous les mots de toutes les langues ont droit à un article » est donc à respecter aussi pour les flexions.

Voir aussi[modifier le wikicode]