airelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) Avec le suffixe -elle, diminutif [1] de l’occitan aire « baie noire », attesté sous diverses formes régionales dans le Massif Central ou les Alpes, issu du latin atra, féminin de ater « noir » qui donne âtre ; pour la sémantique, à comparer de nigella « nielle, nigelle », dérivé botanique du latin niger « noir ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
airelle airelles
\ɛ.ʁɛl\
Un plant d'airelle avec ses fruits.
Récolte des airelles.

airelle \ɛ.ʁɛl\ féminin

  1. (Botanique) Sous-arbrisseau à fleurs rougeâtres, de la famille des vacciniées.
    • Des touffes d’airelles et des fourrés de framboisiers foisonnaient dans le demi-jour. — (H. Pourrat, Gaspard des montagnes, La Tour du Levant, 1931)
  2. (Botanique) Fruit charnu, indéhiscent et comestible de cet arbuste, dont les graines sont noyées dans la pulpe, souvent sphériques, rouges ou bleues, d’où le nom de bleuet ou noires, légèrement acide, dont on fait usage en médecine et dans la teinture.
    • Confiture d’airelles.

Synonymes[modifier]

Quasi-synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]